Montreal

Browsing category

3 jours au festival Osheaga

Il est bien compliqué d’écrire un article sur Osheaga. Pourquoi? Pour ces trois raisons :

1 – On a tellement aimé qu’on ne sait par où commencer.

2 – Difficile de contrôler l’ado qui sommeillait en moi et qui s’est réveillée aux premiers accords des Red Hot. Quoique… l’article serait rapide et efficace en se résumant à : c’était énoooorme!

3 – La raison principale est la suivante : Osheaga ne s’écrit pas, Osheaga ne se lit pas, OSHEAGA SE VIT! C’est pourquoi, en plus des photos, vous trouverez en bas de la page une vidéo pour partager avec nous l’expérience Osheaga. Alors, bon festival!

7B71CD33-BB4A-4F36-AB62-E9ED3BCA7748

Seul festival du genre au Canada

Osheaga est un évènement musical majeur au Canada. L’édition 2016 a rassemblé plus de 130 000 spectateurs venus de tout le pays, des Etats Unis et même d’Europe.

D247EC1E-75EC-45AB-9A2C-EBD85D1EEFD5 CF979226-D08A-4570-98E9-09271E5CA45D B316A210-BC9C-4D49-AF8C-E476D54ADCEF 522AB9AE-3F60-4859-8011-763C8311F924

Des artistes de la scène nationale et internationale

Depuis 10 ans, Osheaga a vu défiler les plus grands noms de la scène internationale comme Ben Harper, Coldplay, Snoop Dogg, Eminem, Justice… Rien que cette année, se sont succédés les Red Hot Chili Peppers, Lana Del Rey et Radiohead pour les têtes d’affiche. Avec plus de 90 concerts, 6 scènes et 3 jours de live, le festival offre de quoi combler tous les goûts.

9351034E-9C0C-4089-BD7E-0B0EDB14B903 6788D015-E41B-4948-9F13-3B53D8DFFFFC 286AFC2D-12A7-4E6D-B406-5B3DBDD71CEA 42A96DA9-55DE-48BC-AAB2-D34DB0D2536D

Le parc Jean Drapeau

Situé sur l’île Sainte Hélène, le parc Jean Drapeau est LE lieu idéal. A quelques minutes de métro, vélo ou encore bateau de l’effervescence de la ville, il donne une ambiance unique à Osheaga.

B0103214-9137-4148-97F8-FEAA0EA47927

BF9E329E-F4EC-4394-ADFA-1140E0339172

FESTIVAL MURAL

Montréal aime le street art et sa plus belle preuve d’amour s’appelle Mural. L’histoire commence en 2012 alors que le boulevard Saint Laurent sort d’une longue période de travaux. La création d’un évènement pour redynamiser la Main est nécessaire et les Montréalais affectionnent le street art. Joignant l’utile à l’agréable, Mural voit le jour. Quelques années plus tard, le festival a bien grandi : l’escale de 4 jours se prolonge en un voyage de 11 jours au coeur d’une galerie à ciel ouvert.

 

festival-mural-montreal-enela-01

 

Quelques heures avant l’ouverture, il est temps de profiter une dernière fois de certaines murales. Que l’on soit passé cent fois devant, qu’on les ait vu naître. Qu’elles fassent partie du paysage ou de l’identité du quartier, certaines vont disparaître pour offrir une page blanche au graffeur suivant. L’art urbain est éphémère : c’est à la fois sa règle la plus dûre mais aussi son plus grand charme.

La déception est vite remplacée par la curiosité de voir les artistes à l’oeuvre et les nouvelles fresques prendre forme sous nos yeux. Ces mêmes fresques devant lesquelles nous passeront des centaines de fois, qui feront à leur tour partie du paysage et de l’identité du quartier.

Pendant cette période, c ‘est aussi toute la rue qui vie dehors : de la boucherie hongroise au magasin de frippes, de la boulangerie portugaise à la boutique de vêtements branchés, du restaurant chinois au marchand de chaussures. Les galeries d’art accueillent des vernissages chaque soir. Les créateurs « made in Montreal » vendent leur travail pendant que des danseurs et musiciens animent la foule…bref un délicieux mélange décalé et enivrant.

A l’issus des onze jours, rien de mieux que participer aux visites guidées pour parcourir les rues métamorphosées. On s’émerveille devant les nouveautés, on admire les graffeurs qui achèvent devant nous leur « tableau » et on découvre ou redécouvre d’anciennes fresques.

 

festival-mural-montreal-enela-02

festival-mural-montreal-enela-03

festival-mural-montreal-enela-04

 

festival-mural-montreal-enela-06

festival-mural-montreal-enela-07

festival-mural-montreal-enela-15

festival-mural-montreal-enela-08

festival-mural-montreal-enela-09

festival-mural-montreal-enela-10

festival-mural-montreal-enela-11

festival-mural-montreal-enela-12

festival-mural-montreal-enela-14

festival-mural-montreal-enela-16

festival-mural-montreal-enela-17

festival-mural-montreal-enela-18

festival-mural-montreal-enela-19

festival-mural-montreal-enela-20

festival-mural-montreal-enela-21

 

Et voilà, on l’a tant attendu et c’est déjà terminé… il reste maintenant une année entière pour profiter du résultat, rechercher ou croiser par hasard des fresques inconnues et surtout attendre patiemment l’édition 2017 de Mural. Mais n’oubliez pas : Montréal aime le street art et sa seconde preuve d’amour s’appelle Under Pressure…

A suivre

WINTER IS COMING

Avant notre arrivée sur l’île, Montreal était pour nous synonyme de froid, de neige, de journées barricadés à la maison, bloqués par la tempête et de sorties relavant de l’expédition polaire. Autant dire que nous attendions l’hiver avec une petite appréhension mais surtout une grande excitation. Le printemps montrant le bout de son nez et la neige se faisant rare à présent, il est temps de faire le bilan de notre premier hiver canadien.

winter-is-coming-enela-01

 

Bon, on ne va pas vous mentir, la météo a été plus que compatissante avec nous et nous a offert un hiver court et plutôt doux.
Bien-sûr nous avons eu de la neige, bien-sûr nous avons eu quelques journées froides et bien-sûr nous avons découvert que les poils du nez avaient la capacité de geler en une fraction de seconde!
Mais, bien loin de se laisser intimider par les températures négatives, Montreal fait de l’hiver son allier, son atout majeur. Elle nous dévoile une fois encore son lot d’activités, nous obligeant à abandonner les chocolats chauds devant la télé, à chausser les bottes et la tuque et partir découvrir la ville habillée de blanc.
Avec l’arrivée du mois de décembre vient le début du temps des fêtes : une marche aux flambeaux sur l’avenue Mont Royal et un feux d’artifice au cœur du parc Lafontaine ont marqué le début des festivités de cette année.

 

Marche aux flambeaux

Marche aux flambeaux

Le même jour, la ville accueillait l’Empire City Troopers : le plus long parcours urbain de snowboard du Canada. Sur une rampe installée au centre ville, plusieurs dizaines de snowborders expérimentés se défiaient en nous offrant un spectacle unique.
En cette période des fêtes, Montreal n’échappe pas aux traditionnels marchés de Noël. Ceux de la place Jacques Cartier et de la place des Arts permettent de s’adonner au plaisir du magasinage extérieur, de la dégustation de « bouffe » réconfortante, de chocolat chaud au coin du feu, tout en profitant d’un cinéma en plein air.

 

Marché de Noël Place Jacques Cartier

Marché de Noël Place Jacques Cartier

Le patin à glace reste une des activités phares de l’hiver, cependant les habituelles 260 patinoires n’ont pu toutes voir le jour cette année en raison des températures. Heureusement, les sites réfrigérés ont offert à petits et grands quelques parties de glisse.

 

winter-is-coming-enela-04

winter-is-coming-enela-05

Dès la mi-janvier, la Fêtes des Neiges a pris place sur l’île sainte Helene. Chiens de traîneaux, tyrolienne, glissades, patinoires et pleins d’autres activités permettaient de de profiter des fins de semaine enneigées! Sans oublier que la situation de l’île offre un tête à tête magique avec la ville depuis l’autre rive du St Laurent.

 

La fête des neiges

La fête des neiges

winter-is-coming-enela-07

winter-is-coming-enela-08

winter-is-coming-enela-09

Bien-sûr, pas de trêve hivernale pour les festivals! Outre Montreal en Lumière (voir l’article Lumiere sur le Montreal des festivals), un événement majeur s’installe chaque hiver sur les quais du vieux port: l’IGLOOFEST! (Très très attendu pour l’un de nous deux…). Le concept : 2 scènes extérieures, 12 soirées, les grands noms de l’electro internationale ressemblant 79 000 spectateurs habillés des tenues déjantées. On peut vous garantir que vous oubliez très très vite le froid! Petit plus cette année,le festival organisait pour le première fois une compétition de lancer de sapin! Hé, on est pas au Canada pour rien!

 

winter-is-coming-enela-10

winter-is-coming-enela-11

winter-is-coming-enela-12

Le plus beau et le plus simple pour profiter de l’hiver reste les balades dans les parcs et les rues de la ville. La fumée des climatisations qui s’échappe des toits de la ville, la réverbération du soleil sur la neige, le craquement des pas dans la poudreuse, le ballet bien orchestré des chasse-neige… Et Montreal devient un paysage de carte postale!

 

Berges du Saint depuis l’île Ste Hélène

Berges du Saint depuis l’île Ste Hélène

Ascension au Mont Royal

Ascension au Mont Royal

winter-is-coming-enela-15

winter-is-coming-enela-16

winter-is-coming-enela-17

winter-is-coming-enela-18

Sortir de chez soi après le passage de la neige

Sortir de chez soi après le passage de la neige

L’incroyable ballet des chasse-neige

L’incroyable ballet des chasse-neige

winter-is-coming-enela-21

winter-is-coming-enela-22

Notre rue enneigée

Notre rue enneigée

 

Si vous n êtes pas toujours convaincu ou bien trop frileux, reste les 33km de galeries souterraines mais on voit prévient: vous n’êtes pas au bout de vos peines! ; )

A suivre…

Marie et Stéphane

LUMIÈRE SUR LE MONTRÉAL DES FESTIVALS

Ces trois dernières semaines nous avons pu découvrir une autre facette de la ville : Montreal, capitale des festivals!
Toute l’année, Montréalais et visiteurs vivent au rythme des festivités de la ville et ce n’est pas le froid et la neige qui vont les arrêter!
Nous avons donc eu 16 jours pour explorer Montreal en Lumière ou plutôt célébrer l’hiver au lieu de le maudire.
Chaque année, plus de 900 000 festivaliers convergent vers le cœur de la ville faisant de Montreal en lumière l’un des plus gros festivals d’hiver au monde.
Pendant près de 3 semaines, des centaines d’activités différentes sont proposées, centrées sur les arts et spectacles, la gastronomie et bien sur… la lumière!
De notre côté, nous avons surtout profité du site extérieur implanté au cœur de place des arts avec sa tyrolienne, glissade urbaine, grande roue, guimauve et saucisse au feu de bois!
La nuit blanche fait également partie des traditions du festival : 180 activités (pour la plupart gratuites), sont offertes aux visiteurs. Autant dire qu’il faut être organisé, car on se laisse vite submerger!!

A suivre…

Marie et Stéphane

 

Descente dans le réseau souterrain de Montréal à la découverte de l’Art Souterrain lors de la Nuit Blanche

Descente dans le réseau souterrain de Montréal à la découverte de l’Art Souterrain lors de la Nuit Blanche

montreal-en-lumiere-enela-02

Art souterrain

Art souterrain

Site extérieur de Montreal en Lumière, Place des Arts

Site extérieur de Montreal en Lumière, Place des Arts

Ilot de chaleurs, Montreal en Lumière

Ilot de chaleurs, Montreal en Lumière

Place des Arts

Place des Arts

montreal-en-lumiere-enela-07

Sculture de glace

Sculture de glace

montreal-en-lumiere-enela-09

montreal-en-lumiere-enela-10

Grande roue de Chine

Grande roue de Chine

montreal-en-lumiere-enela-12

Tyrolienne au dessus du site de la Place des Arts

Tyrolienne au dessus du site de la Place des Arts

Art Souterrain

Art Souterrain

STREET ART

Une de nos occupations favorites lorsqu’on visite une nouvelle ville : partir à la découverte des fresques de street art.

A Montréal, inutile de sortir une boussole et une carte, la ville regorge d’art urbain. La traversée de l’avenue Saint Laurent, par exemple, vous transporte dans un musée d’art contemporain à ciel ouvert.

Chaque année, la ville accueille plusieurs festivals dont le Festival Mural, permettant à chacun d’assister à la création de fresques en temps réel et de s’ouvrir à cet art format XXL.

Même si le street art se démocratise de plus en plus, il n’est pas non plus au goût de tous. Mais, n’est-il pas plus agréable de faire vivre nos murs avec ses fresques que de les placarder de panneaux publicitaires? A vous d’en juger!

Quoiqu’il en soit, mieux vaut en profiter car bon nombre d’entres elles sont éphémères!

A suivre…

Marie et Stéphane

 

street-art-enela-01

street-art-enela-02

street-art-enela-03

street-art-enela-04

street-art-enela-05

street-art-enela-06

street-art-enela-07

street-art-enela-08

street-art-enela-09

street-art-enela-10

street-art-enela-11

street-art-enela-12

street-art-enela-13

street-art-enela-14

street-art-enela-15

street-art-enela-16

street-art-enela-17

street-art-enela-18

street-art-enela-19

street-art-enela-20

street-art-enela-21

street-art-enela-22

street-art-enela-23

street-art-enela-24

street-art-enela-25

LE MONT-ROYAL

Le thème du premier article s’est imposé comme une évidence : le Mont Royal et son parc. Comme j’imagine bon nombre de touristes, c’est le premier endroit que nous avons visité à notre arrivée. La vue du belvédère de kondiaronk nous permettant de prendre de la hauteur sur la ville et de tenter de trouver des repères dans notre nouvelle vie.

Avec ses 65km2 d’espaces verts, Montreal peut se venter d’être une ville verte. Mais, parmi ses 1200 parcs, celui du Mont Royal est sans doute le plus charismatique. C’est Frédérick Law Olmsted, le célèbre concepteur de Central Park  de New York qui en a élaboré les plans.

Du haut de ses 232m (point culminant de la ville), « la montagne » offre un des plus beaux panoramas sur Montréal et un large espace pour toutes sortes d’activités.

Indissociable de Mont Royal, la grande croix métallique se  trouvant à son sommet. Elle rend hommage à Maisonneuve, fondateur de la ville, qui en avait lui même érigé une pour remercier la vierge d’avoir sauvé Ville-Marie (ancien Montreal) d’une inondation.

En résumé, plus qu’un parc, la montagne est un symbole, un point de repère dans la métropole. Elle est visible des faubourgs chics du Westmount ou d’Outremont, des rues du Plateau aux gratte-ciel du centre ville. Bref, il est impossible de  visiter Montréal sans apercevoir l’emblème de la ville qu’est Mont Royal.

A suivre…

Marie et Stéphane

 

 

La croix du Mont Royal

La croix du Mont Royal

Les habitants du Mont Royal

Les habitants du Mont Royal

Le lac aux Castors

Le lac aux Castors

Le belvédère de Kondiaronk

Le belvédère de Kondiaronk

Le lac aux Castors et sa patinoire en hiver

Le lac aux Castors et sa patinoire en hiver

Belvédère naturel du parc Mont Royal

Belvédère naturel du parc Mont Royal

226

231

241

245

250

252

254

thumb_IMG_0495_1024

thumb_IMG_0497_1024

thumb_IMG_0499_1024

thumb_IMG_1024_1024

thumb_IMG_1227_1024

thumb_IMG_1254_1024

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter