FESTIVAL MURAL

Montréal aime le street art et sa plus belle preuve d’amour s’appelle Mural. L’histoire commence en 2012 alors que le boulevard Saint Laurent sort d’une longue période de travaux. La création d’un évènement pour redynamiser la Main est nécessaire et les Montréalais affectionnent le street art. Joignant l’utile à l’agréable, Mural voit le jour. Quelques années plus tard, le festival a bien grandi : l’escale de 4 jours se prolonge en un voyage de 11 jours au coeur d’une galerie à ciel ouvert.

 

festival-mural-montreal-enela-01

 

Quelques heures avant l’ouverture, il est temps de profiter une dernière fois de certaines murales. Que l’on soit passé cent fois devant, qu’on les ait vu naître. Qu’elles fassent partie du paysage ou de l’identité du quartier, certaines vont disparaître pour offrir une page blanche au graffeur suivant. L’art urbain est éphémère : c’est à la fois sa règle la plus dûre mais aussi son plus grand charme.

La déception est vite remplacée par la curiosité de voir les artistes à l’oeuvre et les nouvelles fresques prendre forme sous nos yeux. Ces mêmes fresques devant lesquelles nous passeront des centaines de fois, qui feront à leur tour partie du paysage et de l’identité du quartier.

Pendant cette période, c ‘est aussi toute la rue qui vie dehors : de la boucherie hongroise au magasin de frippes, de la boulangerie portugaise à la boutique de vêtements branchés, du restaurant chinois au marchand de chaussures. Les galeries d’art accueillent des vernissages chaque soir. Les créateurs « made in Montreal » vendent leur travail pendant que des danseurs et musiciens animent la foule…bref un délicieux mélange décalé et enivrant.

A l’issus des onze jours, rien de mieux que participer aux visites guidées pour parcourir les rues métamorphosées. On s’émerveille devant les nouveautés, on admire les graffeurs qui achèvent devant nous leur « tableau » et on découvre ou redécouvre d’anciennes fresques.

 

festival-mural-montreal-enela-02

festival-mural-montreal-enela-03

festival-mural-montreal-enela-04

 

festival-mural-montreal-enela-06

festival-mural-montreal-enela-07

festival-mural-montreal-enela-15

festival-mural-montreal-enela-08

festival-mural-montreal-enela-09

festival-mural-montreal-enela-10

festival-mural-montreal-enela-11

festival-mural-montreal-enela-12

festival-mural-montreal-enela-14

festival-mural-montreal-enela-16

festival-mural-montreal-enela-17

festival-mural-montreal-enela-18

festival-mural-montreal-enela-19

festival-mural-montreal-enela-20

festival-mural-montreal-enela-21

 

Et voilà, on l’a tant attendu et c’est déjà terminé… il reste maintenant une année entière pour profiter du résultat, rechercher ou croiser par hasard des fresques inconnues et surtout attendre patiemment l’édition 2017 de Mural. Mais n’oubliez pas : Montréal aime le street art et sa seconde preuve d’amour s’appelle Under Pressure…

A suivre

Journal ENELA

L'auteur n'a pas encore ajouté d'information à son profil.

Laissez un commentaire

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter